Huawei, commerce : Chine nouvelle dénonce “la nature capricieuse” de Washington

Le conflit commercial, jusqu’ici mesuré, a viré à l’affrontement verbal ouvert depuis que l’administration Trump a placé la semaine dernière le géant des télécoms Huawei sur une liste d’entreprises suspectées d’espionner pour le compte de Pékin.

Cette décision interdit la vente de technologies américaines à ce fleuron industriel chinois, menaçant sa survie. Les négociations commerciales, elles, n’ont pas repris entre les deux puissances, qui s’affrontent toujours à coups de droits de douane punitifs.

Un commentaire publié par l’agence de presse officielle Chine nouvelle a encore dénoncé vendredi “la nature capricieuse” de Washington et promis que Pékin était déterminé à se battre avec l’esprit combattant de la “Longue marche” (1934-1936).

Il fait écho à des propos du président Xi Jinping, qui a évoqué cette semaine, sans citer explicitement Huawei ou la guerre commerciale, ce périple héroïque qui avait permis aux communistes, au prix d’innombrables morts, d’échapper aux nationalistes durant la guerre civile chinoise.

La Chine et les Etats-Unis vont “traverser une longue période de conflit irrationnel”, prévient de son côté Zhang Yansheng, chercheur au Centre chinois des échanges économiques internationaux (CCIEE), un groupe de réflexion semi-officiel.

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS POPULAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

8 + 2 =