Libération du domicile de feu Kérékou : le gouvernement met-il en exécution sa décision ?

La libération du domicile du Général Mathieu Kérékou, annoncée depuis quelques mois par le gouvernement pourrait s’exécuter d’ici-à-là.
La maison de résidence de l’ancien président, Mathieu Kérékou où il a vécu jusqu’à sa mort, pourrait être vidé bientôt.

Les héritiers du feu général Mathieu Kérékou ont reçu le 19 septembre dernier, «l’ordre de déménager dans les plus brefs délais», d’après les informations rapportées par La Lettre du Continent. Et cet ordre aurait venu du gouvernement béninois. Les effets qui sont encore dans la maison et qui appartiennent au général Mathieu Kérékou seront enlevés. Autrement, le domicile sera complètement libéré.

Cette décision du gouvernement est mal vue au sein de l’opinion publique. Pour certains, c’est une manœuvre pour ternir la mémoire du feu Mathieu Kérékou. Et pour d’autres, vue le parcours du Général Mathieu Kérékou, le Domicile où il a résidé, ne doit pas être libéré ainsi même s’il appartient à l’Etat.

Sur la radio nationale, le ministre du Tourisme, de la culture et des sports d’alors, Oswald Homeky avait par ailleurs fait comprendre que cette décision du gouvernement s’inscrivait uniquement dans le cadre de la valorisation du domicile du l’illustre disparu.

«Nous devons lui rendre hommage. C’est aussi un message pour dire que ce domaine appartient à l’État. Ce qui va être fait, va être fait pour immortaliser la mémoire du président Mathieu Kérékou et vous aurez l’occasion de le constater», avait-il déclaré.

Par Gbènassé Junior

ACTUALITÉS RÉCENTES

ACTUALITÉS À LA UNE

ACTUALITÉS POPULAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

9 + 1 =